Luttemedia.com | Nouveautées | Modifications | Fnlutte.com | Nouvelles | Forum de discussion
Google
Luttemedia Google
 

Big Show

Un article de Luttemedia - L'encyclopédie du monde de la lutte professionnelle

Veuillez prendre note que Luttemedia n'est presentement plus activement mis a jour. Le site sera maintenu en ligne a titre de reference pour les amateurs de lutte/catch. Visitez FNLUTTE afin d'obtenir les plus recentes nouvelles sur le monde de la lutte professionnelle! (En savoir plus)



(Redirigé depuis The Big Show)
The Big Show
Image:Big_Show.jpg
Vrai nom Paul Wight, Jr.
Naissance 8 février 1971
Aiken, South Carolina
Grandeur 7'1
Poids 507 lbs
A fait sont retour avec la WWE à No Way Out 2008


Paul Wight est mieux connu sous les surnoms The Giant, et plus tard, The Big Show. Caractérisé par sa grande taille (7'1 / 507lb), il marche dans les traces d'un autre géant du monde de la lutte: André the Giant. Toujours sous contrat avec la World Wrestling Entertainment il est actuellement inactif à cause de plusieurs problèmes de santé dont un mal de dos chronique. Il a été le champion du Monde de la ECW.Il est retourné a la WWE au PPV No Way Out 2008,(Il aurait perdu 108 livres!).

Sommaire

[modifier] Fiche Technique

Alias: The Big Show

Ancien(s) Alias: The Giant (WCW) Big Nasty Bastard (WWF), The Showster

Entraîneur(s) : Larry Sharpe, WCW Power Plant

Début Pro: 1995

Début à la WWE: 1999

Autre(s) Fédération(s) : WCW

Prise(s) de Finition: The Final Cut, Showstopper, Double chokeslam (avec Kane)

Autre(s) Prise(s): Hog Lock, Alley-Oop, Sidewalk slam, Open handed slap, Big boot

Clans: NWO (WCW), Corporation (WWF), Union (WWF)

Équipe(s) : Big Show & Kane

Gérant(s) et/ou Valet(s): Jimmy Hart, Paul Heyman, Shane McMahon, Robert "Leprechaun" Taylor, Jim Strauser, Trish Stratus, The Taskmaster

Feud(s) Mémorable(s): Hulk Hogan, Kevin Nash, Diamond Dallas Page, Shane McMahon, Kane, Brock Lesnar, The Rock, Undertaker, Big Boss Man, Mark Henry (OVW), Kurt Angle, Rikishi, Nathan Jones, Raven, Bradshaw, Steve Austin, Booker T, Eric Bischoff, Rey Mysterio Jr., Eddie Guerrero, Hardcore Holly, John Cena, Triple H

[modifier] Sa Carrière

[modifier] World Championship Wrestling

[modifier] Ses débuts à la WCW

Lorsque Paul Wight a fait sa première apparition au Powerplant de la WCW en 1995, il était évident qu’il serait un atout majeur pour toute fédération professionnel de lutte qui se respecte et ce par sa seule présence physique!

Après un court séjours au Powerplant où il apprend l’essentiel, "The Giant" fait sa première apparition à la WCW lors de Bash At The Beach de 1995. On le présente comme étant le fils du regretté André the Giant (ce qui n'est bien sûr pas le cas). Il blâme alors Hulk Hogan pour le décès d’André the Giant.

C’est ainsi, que débute la carrière du Giant, en feudant contre le légendaire Hulk Hogan. En cours de route, il s'associe aux Dungeon Of Doom qui étaient alors en guerre avec Hogan et ses alliés. À Fall Brawl 1995, Wight a attaqué Hogan alors que ce dernier affrontait le leader des Dungeaon of Doom, "Taskmaster" Kevin Sullivan dans un match de cage. Après que Paul Wight eut détruit la moto de Hogan avec un "monster truck", Hogan l'invite à participer à un Monster Truck Sumo Challenge lors du prochain Halloween Havoc.

Hogan sort gagnant de ce combat spécial du Halloween Havoc 1995 (29 octobre) qui avait lieu sur le toit d'un immeuble à Détroit. Wight est descendu de son véhicule et il a semblé tomber du haut du toit! Plus tard au cours de la soirée, Wight est revenu sur le ring (!?!) accompagné du Taskmaster pour lancer un défi à Hogan pour la ceinture poids lourd de la WCW. Ce combat a été le premier "véritable" combat du Giant à la WCW. Le Giant a remporté le combat suite à une intervention du manager de Hogan, Jimmy Hart. Hart a alors révélé que le contrat que Hogan avait signé (mais que Hart avait écrit) contenait une clause qui précisait que le titre pourrait changer de mains en cas de disqualification. Comme Hart venait de créer intentionnellement une disqualification... Wight avait bel et bien remporté la ceinture poids lourd de la WCW!! (NDLR: Soupire... good old WCW...)

Le titre a été retiré une semaine plus tard suite à cette situation pour le moins controversée!!!

Le géant participera donc a WCW World War III et devra faire face à plus de 60 lutteurs pour redevenir le champion, ce qu’il ne réussira pas puisque Hogan viendra l’évincer du ring. La feud entre Hogan et le Giant est encore loin d’être fini et se poursuivra jusqu’à Super Brawl VI ou les deux mettront un terme a leur histoire dans un cage match qui se terminera avec la victoire de Hogan.

Le Giant se retrouve à compétitionner avec le Lock Ness pour déterminer qui est le meilleur big man de la fédération. C’est le Giant qui sortira grand vainqueur lors de Uncensored en 96. Après cette victoire, Giant se retourne contre Ric Flair et cela le paie bien, puisqu’il mettra la main sur son 2ème titre de champion du monde de la WCW. Il feud ensuite contre Lex Luger et Sting. À cette époque le Giant semble invincible et défait un après l’autre les Sting, Luger, Chris Benoit, Arn Anderson et cie.

[modifier] New World Order

Vient alors l’avènement de la New World Order avec les Hogan, Nash et Hall. Leur première cible est le champion du monde, c'est-à-dire The Giant. Il perd la ceinture contre Hogan suite à l’intervention des Outsiders (Hall et Nash). Après une courte feud contre Chris Benoit, qu’il remporte haut la main, Giant semble revenir aux sources pour feuder contre la nWo en faisant équipe à nouveau avec les Dungeon of Doom, mais cette association se terminera avec le Giant qui se joint à la nWo. Le géant poursuit sa carrière à la WCW en feudant contre les Randy Savage, Ric Flair, Jeff Jarrett, Lex Luger, Sting...

Depuis World War III, The Giant se demande quand il aura de nouveau la chance pour le titre mondial que détient toujours le leader de la nWo, Hollywood Hogan. Ce simple questionnement, amènera son départ de la nWo. Alors qu’il exige de Hogan une chance pour le titre, les autres membres se retourne contre le Giant et lui donne une raclée. Giant devient donc à nouveau l’ennemi #1 de la nWo. Il attaque Hogan et les membres de la New World Order à la moindre occasion. Les lutteurs s’affronteront à [Souled Out 1997|[Souled Out '97]] mais la nWo viendra mettre son grain de sel, ce qui jouera en défaveur du Géant, puisque Hogan conservera son titre suite à un no-contest.

Le Giant se trouve un allié en Lex Luger, et c’est avec lui qu’il remportera, contre les Outsiders, le titre par équipe à SuperBrawl VII. Mais une décision du président de la WCW, Eric Bischoff, leur fera perdre le titre. Luger et le Giant se trouvent 2 nouveaux alliés du côté des Steiner Brothers. On forme alors l’équipe WCW.

La feud contre la nWo dure encore plusieurs mois, contre les Nash, Savage, Norton, Hall et bien sur Hogan.

La carrière de Paul Wight prend une tournure dramatique, alors que dans un combat contre Kevin Nash se dernier rate son powerbomb et blesse gravement Paul au cou, ce qui le mettra sur la touche pour quelques temps. Après un mois de convalescence, il revient pour poursuivre sa feud contre Kevin Nash qui les mènera à Uncensored.

Giant, fait équipe avec Sting pour remporter le titre par équipe à Slamboree 98 contre les Outsiders. Giant demande à Sting de se joindre à lui et à la nWo, mais ce dernier refuse et se joint plutôt au clan du Wolfpac (Nash et Luger). On fait alors un combat pour déterminer qui conservera le titre, et c’est Sting qui remporte le combat et il donnera le titre à son pote Kevin Nash.

Après une courte feud, contre Kevin Greene, le Giant mets toute son attention sur le titre par équipe qu’il remportera de nouveau, mais cette fois avec Scott Hall.

En 98, le Giant feud avec Bill Goldberg, on sent que sa carrière à la WCW tire à sa fin, alors qu’on le confine de plus en plus dans des combats par équipe. Sa dernière participation à un PPV de la WCW est Stargade 98 contre DDP.

Quelques temps après ce PPV, Hogan s'adresse au Giant et lui dit que la WCW n’a besoin que d’un seul géant. Le géant affronte pour la dernière fois Kevin Nash. Il perd suite à l’intervention de Scott Hall, c’est ainsi que ce termine sa carrière à la WCW.

[modifier] World Wrestling Federation

[modifier] Big Nasty Paul White

Au début de 1999, Paul Wight signe un lucratif contrat de plusieurs années avec la WWF. Il débutera à titre de membre de la Corporation, un groupe de lutteur dirigé par Vince McMahon. Sa première apparition sera lors du ppv Valentine's Day Massacre qui s'est tenu au mois de février 1999. Durant le combat de cage opposant Vince à Stone Cold Steve Austin, Wight a surgit d'en dessous du ring pour attaquer Austin. Malheureusement pour Vince... c'est Wight qui lui coûtera la victoire lorsqu'il projettera Austin sur la cage. La cage s'est alors brisée, projetant du même coup Austin à l'extérieur pour lui donner la victoire! Cette victoire a permis à Austin d'affronter The Rock lors de Wrestlemania XV.

Wight était alors connu sous le nom de "Big Nasty" Paul White (un clin d'oeil à "Big Sexy" Kevin Nash) et agissait à titre de "bodyguard" pour Vince McMahon.

Il aidera par la suite The Rock à remporter le championnat du monde de la WWF contre Mankind. C’est lors de sa feud contre ce dernier qu’il changera de nom et deviendra The Big Show.

Paul Wight et Mankind se feront face à WrestleMania 15. Le gagnant du combat, sera l’arbitre pour le main event. Big Show se fait disqualifier, ce qui rend Vince McMahon fou de rage. Big Show quitte la Corporation pour former un peu plus tard avec Mankind, Ken Shamrock et Test l’Union. Le clan fera face au Corporate Ministry lors de Over The Edge 99.

[modifier] Faire sa place...

The Big Show fait sa place de façon évidente et force la tenue d’un combat de championnat contre l’Undertaker en juin 99. Malheureusement, les membres de la Ministry viendront l’empêcher de mettre la main sur le titre.

Big Show affrontera par la suite les Kane, Hardcore Holly, X-Pac et fait même équipe avec l’Undertaker, ce qui lui permettra de mettre la main sur le titre par équipe. La semaine d’après, Undertaker abandonnera Wight à son sort contre The Rock et Mankind et ils perdront ainsi le titre tag team.

Mais leur séparation est de courte durée, alors que lors d’un Burried Alive contre la Rock & Sock Connection, ils se retrouvent de nouveau réunis, ils reprennent le titre par équipe avec l’aide d’un certain Triple H. Mais leur second règne ne sera guère plus long que le premier. Après une nouvelle défaite contre The Rock et Mankind, le duo se sépare pour de bon puisque l’Undertaker va disparaître du paysage de la WWF pour un certain temps.

C’est à Unforgiven 1999 que le Big Show fait son premier main event de PPV à la WWF. Il sera parmi les 6 lutteurs qui, s'affronteront pour le titre de champion du monde. HHH remporte le titre, et le Big Show retrouve Kane. Les deux s’affronteront lors du PPV WWF Rebellion en Angleterre. Kane en sortira vainqueur malheureusement pour le Big Show.

[modifier] Une rivalité douteuse... et une occasion en or

On décide d’y aller avec une feud avec le Big Boss Man. Ce sera fort probablement la feud la plus médiocre de la carrière du Big Show. Après qu'il fut annoncé que le père du Big Show était en phase terminale d'un cancer, le Big Boss Man fait faussement croire au décès du père de Wight. Il se moque alors de Wight.

Quelques semaines plus tard, lorsque l'on a annoncé que le père de Big Show était véritablement mort (dans la réalité, son père était décédé quelques années plus tôt), le Big Boss Man a interrompu la cérémonie hommage, ainsi que l'enterrement du père de Wight. Il a entre autre essayé de voler le cercueil, en l'attachant à un véhicule, alors que le Big Show essayait de retenir le cercueil en s'agrippant à ce dernier (sic). Par la suite, il a forcé la mère du Big Show à révéler que son père était en fait un "inconnu"... ce qui amena le Boss Man à traiter sans cesse le Big Show de "bâtard". (Cette histoire a inspiré le surnom "Big Nasty Bastard"... qui s'est bien sûr retrouvé sur des t-shirt et tout le tralala!!)

Aux Survivor Series, Big Show affrontera dans un handicap match: Boss Man, Mideon, Viscera, et Prince Albert. Combat qu’il remportera rapidement, mais sans pouvoir mettre la main sur le Boss Man qui a fuit le ring en voyant ses coéquipiers se faire massacrer par le mastodonte.

Alors qu’il continu sa feud avec le Boss Man, Paul Wight reçoit un push en or en ayant la chance de remplacer Stone Cold Steve Austin dans le main event des Survivor Series. Il remportera ce combat face à HHH et The Rock, et mettra la main sur le titre de championnat du monde de la WCW/WWF.

Il détruira ensuite à Armageddon 1999 le Big Boss Man, ce qui mettra un terme à cette horrible et pénible feud. Ensuite, ses adversaires seront la DX avec en tête HHH.

[modifier] Le nouveau millénaire

Le nouveau millénaire débute mal pour Big Show, puisqu’il perd le titre contre Triple H. Big Show redevient un heel alors qu’il attaque sauvagement les membres de la DX, tout en s’en prenant à la vedette de l’heure The Rock. Il entre dans le Royal Rumble en étant l’homme à battre. Il élimine; Test, Gangrel, Edge, the Godfather, et X-Pac, pour être éliminé à la toute fin alors qu’il ne reste que lui et The Rock. Le combat se termine alors que les deux hommes passent par-dessus le 3ème câble et que les pieds du géant touchent le sol en premier, il est donc le grand perdant du Royal Rumble.

Big Show vaincra à No Way Out, avec l’aide de Shane McMahon, The Rock, pour se mériter le titre d’aspirant #1 au titre, contre le champion de l’époque Triple H, à WrestleMania. Mais comme c’est la WWE, les choses ne sont pas si simples, et Big Show se retrouve dans un ‘four way’ ou il devra vaincre; The Rock, Mick Foley et le champion Triple H, s’il veut redevenir champion. Ce qui n’arrivera pas.

Le comportement du Big Show changera radicalement par la suite, il portera des vêtements plus colorés, il dansera sur le ring, etc. On sent que le Show se cherche une nouvelle identité. Dans sa quête d'identité... il empruntera celles des Rikishi (Showkishi), The Berzerker (Shonan The Barbarian) et Val Venis (The Big Showbowski). À Backlash 2000, il battra facilement Kurt Angle vêtu comme Hulk Hogan (The Showster).

Pendant une courte période, il fera équipe avec un autre mastodonte de la WWE qui aime danser; Rikishi. Les deux affronteront les Dudley’s à Insurrection, mais se sépareront rapidement lorsque Show découvrira que Shane O’Mac lui joue dans le dos (Shane le traitant de lent, stupide et hautement influençable).

Shane et Big s’affrontent lors de Judgment Day. Avec surprise, c’est Shane qui remporte le combat dans un ‘Falls Count Anywhere match’ grâce à l’intervention du Big Boss Man, Bull Buchanan, Test et Albert. Il disparaît alors pour un temps pour soigner une blessure à un genou.

[modifier] Rétrogradation

2 mois plus tard il revient, mais il a pris beaucoup de poids et ne semble plus être dans les bonnes grâces de Vince. Après avoir été démoli par l’Undertaker, Paul Wight est rétrogradé dans les mineurs (Ohio Valley Wrestling). On lui demande, pour ne pas dire, on exige de lui, qu’il perde du poids et qu’il retrouve la forme.

Le Big Show a même été retiré des jeux vidéos WWF Smackdown! 2: Known your Role et WWF No Mercy... son personnage étant remplacé par celui de Steven Richards.

Le 4 août, Big Show participe à son premier combat depuis longtemps à la OVW contre Leviathan (Batista). Il fait fière allure ayant perdu quelques kilos. Après négociation avec la WWF, il reviendra en septembre à la OVW pour terminer sa feud avec Leviathan et les Diciples of Synn. Cette feud le tiendra à la OVW jusqu’au Royal Rumble, ou il effectuera son grand retour dans les grandes ligues. Lors du Rumble, il est par-contre encore éliminé par The Rock.

À No Way Out 2001, le Big Show touche au WWF Hardcore Title pour la première fois de sa carrière. Il passe le mois suivant à se défendre contre les différentes attaques de lutteurs qui veulent mettre la main sur le titre Hardcore. À WrestleMania XVII il affronte Raven et Kane pour le titre Hardcore, c’est Kane qui en ressort gagnant.

Ensuite, une feud contre l’Undertaker et Kane prend place. Après avoir subit une défaite humiliante face aux Hardy Boy’z (l’arbitre compte rapidement jusqu’à 3) Big Show veut les retrouver et entre par mégarde dans le vestiaire des Brothers of Destruction (Undertaker et Kane). Après l’avoir attaqué, on lui dit qu'il n'aura qu'à frapper à la porte la prochaine fois… On a alors droit à quelques combats à RAW et Smackdown entre les 3 protagonistes.

Big Show oblige Kaientai à faire équipe avec lui contre les ‘Brothers of Destruction’, et il laisse les pauvres petits se faire décimer par eux en quittant le ring. Kaientai veut revanche, et défi Big Show au prochain RAW. Il accepte, en disant au propriétaire de la nouvelle WCW Shane McMahon de le regarder les détruire. Kaientai avait engagé les Acolytes pour s’en prendre au Big Show, mais le Big Show se reprend en attrapant Taka et Funaki dans un "double Showstopper" pour remporter la victoire.

Big Show, se joint à Vince McMahon dans le clan de la WWF vs WCW (Shane McMahon). Il affrontera Shane dans un "Last Man Standing" match à Backlash. Il perdra le combat alors qu’il est compté hors du ring suite à l’intervention de Test.

Encore une fois, Paul Wight doit s’absenter pendant quelques temps pour soigner ses blessures...

Insurrextion 2001 en Angleterre, Big Show veut un combat contre Test. Ce dernier sort des coulisses enrubannée de bandage au niveau du thorax. Big Show n’en fait qu’une bouchée et demande un autre adversaire. Arrive alors Bradshaw, Test qui n’est pas blessé du tout vient nuire au Big Show et permet ainsi à Bradshaw de remporter ce combat.

Par la suite, Big Show affrontera les Rhyno et Test à Judgment Day 2001 pour le titre Hardcore. S’ensuivra une feud contre Rhyno et le titre Hardcore qu’il finira par perdre aux mains de Chris Jericho, s’enchaînent alors des combats contre Jericho, et Chris Benoit.

Big Show, se retrouve au King of The Ring pour tenter de mériter le titre d’aspirant #1, en compagnie de 15 autres lutteurs. Le Show utilise sa puissance et sa carrure pour dévaster Raven avec un Showstopper, mais dans la ronde suivante il doit affronter Christian, qui appuyé par Kurt Angle (pour distraire l’arbitre) et Edge (pour frapper Big Show) n’y peut rien et se fait éliminer.

[modifier] World Wrestling Entertainment

Lors de la séparation du vestiaire de la WWE (RAW/SmackDown) du 25 mars 2002, Wight est recruté par RAW et son General Manager, Ric Flair. Il devient heel en trompant Steve Austin au cours d'un combat, afin de rejoindre la toute dernière incarnation de la New World Order. Lorsque la nWo se dissout suite à une blessure de Kevin Nash, la carrière du Big Show commence à décliner. Il ne participe même pas à WrestleMania X8... Il perd même un combat face à Jeff Hardy!

[modifier] Smackdown

Big Show soulève Kurt Angle lors de SmackDown!
Big Show soulève Kurt Angle lors de SmackDown!

Wight est éventuellement échangé à Smackdown contre Ivory, Maven, D-Von Dudley et Val Venis. Le Big Show défi dès son arrivé, le champion de la WWE, Brock Lesnar. Il réussit à vaincre se dernier suite à une intervention du manager de Brock, Paul Heyman. Il perdra le titre un mois plus tard.

Au fil du temps, il affronte; The Undertaker & Nathan Jones, Eddie Guerrero, John Cena et Kurt Angle.

En 2005, Wight défi le champion de la WWE John Bradshaw Layfield lors d'un "barbed wire steel cage match". JBL remporte le combat.

Wrestlemania 21, le Big Show affronte le grand champion Sumo Akebono. La WWE, espère ainsi attirer une forte audience pour son PPV au Japon (Akebono y est considéré comme une légende). Le Big Show s'incline dans ce combat, qui faut le dire, ne fut pas très bien reçu par les fans nord-américains!!

[modifier] Raw

Le 27 juin 2005, Wight est de retour à RAW suite au repêchage... l'empêchant de participer à un combat à 6 pour le titre de Smackdown. Il démarre une courte rivalité avec Gene Snitsky. Après avoir démolit ses adversaires pendant quelques semaines, Wight approche Chris Masters le 18 juillet, se portant volontaire pour briser le fameux Master Lock. Masters refuse de relever le défi et se sauve du Big Show. Le Big Show affronte alors indirectement Masters dans divers match par équipe... avant que l'angle soit oublié sans plus d'explications...

Lors de Taboo Tuesday 2005, il fait équipe avec Kane et remporte le World Tag Team Championships en battant Lance Cade et Trevor Murdoch.

Quelques semaines avant les Survivor Series 2005, Big Show et son partenaire Kane sont impliqués dans l'angle RAW vs. SmackDown! Les 2 hommes envahissent SmackDown! avec Edge pour s'en prendre à Batista (qui sera réellement blessé de façon accidentel). Le 14 novembre lors du gala hommage à Eddie Guerrero, Show et Kane battent les champions de la WWE par équipe MNM, dans un combat inter-branche ou les titres ne sont pas en jeu. Le 21 novembre, ils blessent Batista (Kayfabe) en le chokeslammant dans un pare-brise de voiture alors que les troupes de SmackDown voulaient envahir RAW. Finalement aux Survivor Series, Show, Kane, Carlito, Chris Masters et Shawn Michaels perdent face à l'équipe SmackDown! composée de JBL, Rey Mysterio, Bobby Lashley, Randy Orton et Batista.

Jusqu'à Armageddon 2005, Wright et son partenaire continuent d'être impliqué dans une feud inter-branche avec Rey Mysterio et Batista. Lors d'Armageddon, Big Show et Kane l'emportent sur le Champion du Monde Batista et Rey Mysterio qui détiennent alors les titres par équipe de la WWE. Mais les titres ne sont pas en jeu lors de ce combat.

Le 12 décembre 2005, Big Show participe à un combat de qualification pour le combat de Championnat de [[New Year's Revolution 2006]. Il perd face à Shawn Michaels via disqualification suite à l'intervention de Triple H, qui a frappé intentionnellement HBK avec une chaise dans le but de faire perdre Show. En représailles, Big Show coûte le même genre de combat à HHH. Le 26 décembre on signe un combat entre les 2 pour NYR. Triple H remportera le combat après l'avoir frappé à la tête avec son Sledgehammer.

Paul Wright fait ensuite partie des 8 participants au tournoi Road to WrestleMania 2006, ou le vainqueur se mérite un combat de championnat de la WWE à WrestleMania 22. En première ronde il vaincra Shelton Benjamin, en demi-final, il affronte Triple H et le combat se termine dans un double count-out. Comme résultat, que les 2 hommes parviennent à la finale pour affronter l'autre finaliste qu'est Rob Van Dam. Ce combat est remporté par Triple H après qu'il ait réussit à porter le tombé sur RVD.

Après ce tournoi, Show revient faire équipe avec Kane dans une feud face à Carlito et Chris Masters, qui les mèneras à un combat de championnat du monde par équipe à WrestleMania 22. Combat que remportera les 2 géants. Ce sera la première victoire de Paul Wright à WrestleMania en 7 tentatives.

Le lendemain de WrestleMania 22, ils perdent leur titre par équipe face à Kenny et Mikey du Spirit Squad (les autres membres du clan ne se sont pas gêné pour intervenir). Ils affrontent Johnny et Nicky la semaine suivante dans un combat revanche pour le titre, mais perdent par DQ après que Kane ait quitté le ring pour attaquer les autres membres du Spirit Squad. S'ensuit alors une feud entre Kane et Big Sow qui mènera à la fin de l'équipe. Les deux hommes s'affronteront lors de Backlash 2006 qui se terminera dans un "No Contest"

[modifier] La Extreme Championship Wrestling

Lors du spécial WWE vs. ECW Head to Head le 7 juin 2006, Paul Wight quitte RAW au profit de la nouvelle branche de la WWE, la Extreme Championship Wrestling. Il retire son gilet de RAW pour porter celui de la ECW lors d'une bataille royale de 20 hommes entre les lutteurs de la WWE (RAW & SmackDown!) et de la ECW. Big Show remporte le combat pour la ECW en éliminant Randy Orton.

Il fait ensuite une apparition à ECW One Night Stand II le 11 juin 2006 en attaquant Tajiri, Super Crazy et les Full Blooded Italians après leur combat. Le 13 juin lors de la première sur Sci Fi Channel de la ECW, il participe à la bataille royale Hardcore et sera éliminé par Sabu et un coup de chaise bien porté.

Le 4 juillet, il bat Rob Van Dam et remporte le titre de Champion du Monde de la ECW avec l’aide du General Manager de la ECW, Paul Heyman. Il devient avec cette victoire le seul lutteur ayant été champion du Monde de la WWE, de la WCW et de la ECW. Il défendra son titre à de nombreuses reprises lors des semaines suivantes et pas seulement contre des lutteurs de la ECW, mais aussi des lutteurs des autres divisions comme Ric Flair (RAW), Kane (RAW), Batista (SmackDown!) et l’Undertaker (SmackDown!). Il remplacera le Great Khali à Great American Bash 2006 dans le tout premier Punjabi Prison match, combat qu’il perdra. Il entre également en feud avec Sabu qu’il vaincra à SummerSlam 2006.

Il fera ensuite alliance avec Vince et Shane McMahon dans leur feud contre D-Generation X. À Unforgiven, Wight et les McMahon seront battus par la DX dans le tout premier Hell in a Cell Handicap match (3 Vs. 2).

Le 5 novembre 2006, il participe au combat Champion of Champions match face à John Cena (WWE) et King Booker (World). Les fans ont alors décidé que le titre en jeu serait celui de King Booker, mais ce dernier remportera le combat suite à l’interférence de Kevin Federline qui débutait alors une feud avec John Cena.

Aux Survivor Series 2006, Big Show et son équipe affronte celle de Cena dans un traditionnel combat 5 Vs. 5. Cena et Bobby Lashley seront les deux seuls survivants du combat. Cena couchera le Big Show après lui avoir porté son FU.

Big Show débutera ensuite une feud avec Bobby Lashley, qui venait de quitter SmackDown! pour la ECW question de pouvoir participer à la Extreme Elimination Chamber match tenu au PPV, December to Dismember avec la ceinture que détenait Big Show en jeu. Lashley remportera le combat en défaisant Wight, devenant ainsi le nouveau champion de la ECW. Le 6 décembre WWE.com annonce que Paul Wight quitte pour un temps indéterminé question de soignées plusieurs blessures asccumulé depuis son arrivée à la ECW [1]. En entrevue il dira "I’m a raw-boned bastard that breaks things and moves the immovable objects. When I’m injured, I can’t do those things. I’m much more valuable healthy both mentally and physically, and this hiatus will help me to get there" [2].

[modifier] Son Retour

Au PPV No Way Out, il a fait sont retour surprise a Las Vegas. Il est intervenu pour frapper Rey Misterio mais il s'est fait attaquer par le boxeur Floyd Mayweather Jr. Il saignait du nez. Sans doute le nez casser(kayfabe).

[modifier] Titres

  • Champion du monde poids-Lourd de la WCW (2)
  • Champion du monde par équipe (Scott Hall, Sting) de la WCW (2)
  • Champion du monde de la WWF/WWE (2)
  • Champion US de la WWE
  • Champion Hardcore de la WWF (3)
  • Champion du monde par équipe (2x Undertaker, 1x Kane) de la WWF/WWE (3)

[modifier] Vie personnelle

Tout comme son prédécesseur André le Géant, Paul Wight a souffert d'acromégalie[3], une forme de gigantisme[4], où la personne subit une croissance excessive. Au début des années 90, il a subit une opération à la glande pituitaire[5] qui a permit de mettre fin à la progression de sa croissance. À l'âge de 12 ans, Paul mesurait 6"2 et pesait 220lb. Au début des années 2000, il a atteint 7"1 et 507lb. Il chausse des 22 5 E!!!

Il a de nombreux tatouages, incluant un tigre sur son biceps droit et le nom de sa femme sur sa nuque.

Paul est marié, son épouse s'appelle Bess. Cette dernière est de taille "normal". Il a aussi une fille, Sierra, d'un mariage précédent. Il réside à Tampa, en Floride.

Dans les coulisses, il est reconnu pour être sympa, affable et ayant un bon sens de l'humour. En 2005, il a loué un autobus et engagé un chauffeur dû aux problèmes que peuvent lui occasionner l'avion ou les voitures!!

Lors d'une entrevue au Howard Stern Show, Wight a raconté comment il a été trouvé innocent d'avoir agressé un fan de lutte. Il a raconté qu'il se trouvait dans un lobby d'hôtel lorsqu'un fan l'a approché et a commencé à l'insulter pour ensuite le pousser. Wight s'est défendu en frappant l'individu (lui brisant la mâchoire).

Il a participé à une annonce pour Stacker 2 avec les pilotes de Nascar Kenny Wallace et Scott Wimmer, Jeff Hammond, et le champion de la coupe Nextel de 2002 et 2005, Tony Stewart

[modifier] Classement du Magazine Pro Wrestling Illustrated

  • 34ème en 1999
  • 16 ème en 2000
  • 72ème en 2001
  • 49ème en 2002
  • 6ème en 2003
  • 41ème en 2004
  • 31ème en 2005
  • Recrue de l'année en 1996
  • Lutteur de l'année en 1996 - Il est la première recrue à avoir reçu ce titre!!!

[modifier] Quelques faits divers

  • Il a gagné son premier titre de champion poid lourd à la WCW en 1995 à l'âge de 23 ans!! Il est ainsi devenu le plus jeune champion de l'époque autant dans la WWF que dans la WCW.
  • Il a déjà joué une saison au basketball pour l'université du Wichita.
  • À ses débuts, il était connu sous le nom de 'Big Nasty' Paul Wight.

[modifier] Carrière d'acteur

  • Il a eu une scène de combat avec Hulk Hogan dans un épisode de la série Thnuder in Paradise.
  • Il a fait une apparition dans le film The Waterboy en tant que l'idole du personnage joué par Adam Sandler's: Captain Insano.
  • En octobre 2004, il a fait une apparition dans la série Star Trek Enterprise en tant que marchand d'esclaves.

[modifier] Filmographie

  • Reggie's Prayer (1996) dans le rôle de "Mr. Portola"
  • Jingle All the Way (1996) dans le rôle de "Huge Santa"
  • McCinsey's Island (1998) dans le rôle de "Little Snow Flake"
  • The Waterboy (1998) dans le rôle de "Captain Insano"
  • Little Hercules in 3-D (2006) dans le rôle de "Marduk"

[modifier] Apparition Télévisée

  • Thunder in Paradise (1994)
  • Figure It Out (1998)
  • Cousin Skeeter (18 mars, 1999) dans l'épisode "Skeeter's Suplex"
  • Saturday Night Live (18 mars, 2000)
  • The Cindy Margolis Show (8 septembre, 2000)
  • Weakest Link (12 novembre, 2001)
  • One on One (25 novembre, 2002) dans l'épisode "Is It Safe?" dans le rôle de "Miles"
  • Saturday Night Live (13 avril, 2002)
  • TV total (29 avril, 2002)
  • MADtv (13 mars, 2004)
  • Player$ (2004) dans l'épisode "Barenaked Players"
  • Star Trek: Enterprise (29 octobre, 2004) dans l'épisode "Borderland" dans le rôle de "Orion Slave Trader #1"
  • Hogan Knows Best (2004-2005)

[modifier] Galerie d'images

Voir une galerie d'images sur The Big Show

[modifier] Liens externes

[modifier] Références