Luttemedia.com | Nouveautées | Modifications | Fnlutte.com | Nouvelles | Forum de discussion
Google
Luttemedia Google
 

Bret Hart

Un article de Luttemedia - L'encyclopédie du monde de la lutte professionnelle

Veuillez prendre note que Luttemedia n'est presentement plus activement mis a jour. Le site sera maintenu en ligne a titre de reference pour les amateurs de lutte/catch. Visitez FNLUTTE afin d'obtenir les plus recentes nouvelles sur le monde de la lutte professionnelle! (En savoir plus)



(Redirigé depuis Bret "The Hitman" Hart)
Bret "The Hitman" Hart
Vrai nom Bret Hart
Naissance 2 Juillet 1957
Calgary, Alberta
Grandeur 6'1"
Poids 235 lbs
Légende de la lutte

Bret Sergeant Hart ou Bret Hart est né le 2 Juillet 1957 à Calgary en Alberta. Il est un ancien lutteur canadien faisant parti de la célèbre famille de lutte Hart, qui a lutté pour la World Wrestling Federation et la World Championship Wrestling pendant la deuxième moitiée des années 80 et les années 90.

Sommaire

[modifier] Fiche technique

Alias: Bret Hart

Surnom:"The Hitman", "The best there is, the best there was, and the best there ever will be", "The Excellence of Execution"

Ancien(s) Alias: Aucun

Entraîneur(s) : Stu Hart, Katsui Adachi, Kazuo Sakurada

Début Pro:1976

Début à la WWF: 1986

Début à la WCW: 1998

Autre(s) Fédération(s) : WWC, SW

Prise(s) de Finition: Sharpshooter

Autre(s) Prise(s):Elbow drop, Figure four around the ringpost, Hart Attack, Snap Suplex, Inverted Atomic Drop

Équipe(s) : The Hart Foundation (Jim Neidhart)

Clan(s): The Hart Foundation (Own Hart, The British Bulldog, Brian Pillman, Jim Neidhart)

Feud(s) Mémorable(s): The British Bulldogs, The Rockers, Demolition, Ric Flair, Curt Henning, Owen Hart, Yokozuna, Jerry Lawler, Doink The Clown, Diesel, Jean Pierre Lafitte, Undertaker, Steve Austin, British Bulldog, Shawn Michaels, Triple H, Vince McMahon, Hulk Hogan, Lex Luger, Sting, Goldberg

[modifier] Carrière

[modifier] Ses débuts

Hart est né à Calgary en Alberta comme le 8e fils d'un patriache de la lutte, le promoteur Stu Hart. Ses 7 frère étaient tous des lutteurs ou étaient impliqués backstage dans l'industrie de la lutte; ses quatres soeurs étaient tous mariés à des lutteurs professionnels. Ses deux beaux-frères, Davey Boy Smith et Jim Neidhart, ont tous deux eu de grandes carrières dans la lutte. Son plus jeune frère, Owen Hart, a lui aussi eu beaucoup de succès avant sa mort en 1999 quand une cascade dans un PPV a tournée au cauchemar. .

Hart est considéré par plusieurs comme un des meilleurs lutteurs techniques de tous les temps. Qualifié comme "le plus grand conteur d'histoire de l'histoire de la lutte" par Vince McMahon, il était excellent pour créer des matchs tendus et divertissants. Il a commencé sa carrière dans la promotion de son père, la Stampede Wrestling à Calgary, avec son père qui lui servait comme manager de temps en temps. C'est à cet endroit qu'il a gagné beaucoup d'expérieur grâce à des combatants japonais et qu'il a émerveiller les foules avec ses matchs à grand impact contre The Dynamite Kid et même son propre père. Hart a gagné les titres les plus prestigieux de la promotion et est demeuré à la Stampede Wrestling jusqu'à ce qu'elle soit achetée, avec plusieurs de ses lutteurs, par la World Wrestling Federation en 1984.

[modifier] World Wrestling Federation

Hart est devenu célèbre à la WWF à la fin des années 80, gagnant les titres par équipe de la WWF à deux reprises en tant que la moitié de la Hart Foundation. Le style technique de Hart créait un contraste intriguant avec son partenaire Jim Neidhart qui misait plutôt sur sa force et ses talents de bagarreur. À l'origine, ils étaient une équipe heel dirigée par "The Mouth of the South" Jimmy Hart et portaient les couleurs bleus et noirs, contrairement au classique rose et noir qu'ils adopteront plus tard. Éventuellement, ils ont fait un face turn, adoptant le surnom "The Pink and Black Attack." Leur feuds les plus mémorables ont été avec les British Bulldogs et Demolition.

Après une défaite contre les Nasty Boys à WrestleMania VII, la Foundation s'est séparée et Hart a commencé sa carrière solo. Il a gagné son premier titre Intercontinental de la WWF en battant Mr. Perfect avec le Sharpshooter à SummerSlam 1991. Quand Hart a perdu le titre contre The Mountie, il souffrait supposément d'une fièvre sauf que c'était un work pour protéger son personnage quand il a perdu le titre. En réalité, Hart devait perdre le titre parce que son contrat expirait bientôt. Après sa défaite, Roddy Piper a battu Mountie avec la prise du sommeil au Royal Rumble 1992 et Bret allait plus tard couvrir "The Rowdy One" pour gagner le titre Intercontinental dans un des plus grands matchs pour le championnat IC à WrestleMania VIII plus tard la même année.

En Juillet 1992, Hart a battu Shawn Michaels dans le tout premier ladder match à la World Wrestling Federation. Malgré que plusieurs considèrent Michaels comme l'innovateur principal du ladder match dû à son succès dans ce genre de match, c'était Hart qui avait initiallement sugéré ce match puisqu'il avait pris part à plusieurs matchs de la sorte à la Stampede Wrestling. Après avoir perdu le titre Intercontinental contre son beau-frère Davey Boy Smith dans un match classique à SummerSlam 1992 devant 80,000 fans au Wembley Stadium, Hart a été élevé au statut de main-eventer. Il a gagné le titre poids-lourds de la WWF contre Ric Flair au Saskatchewan Place à Saskatoon, Saskatchewan, Canada (la ville natale de son père, Stu Hart) en Octobre 1992 dans un évènement non-télévisé.

Hart a perdu le titre contre Yokozuna à WrestleMania IX après une interférence de Mr. Fuji, qui a été suivi d'un défi de la part de Yokozuna à Hulk Hogan dans un match que Hogan a gagné. Peu après, Hart a gagné le tournoi King of the Ring en 1993, battant Razor Ramon, Mr. Perfect et Bam Bam Bigelow. Après avoir été couronné le King of the Ring, Hart a été attaqué par l'annonceur Jerry "The King" Lawler. Lawler clamait qu'il était le vrai King et a commencé une feud contre Hart et sa famille. Elle s'est terminée dans un match entre les deux à SummerSlam 1993, où Hart a originalement gagné le match par soumission, avec le Sharpshooter. Sauf que Hart ne voulait pas arrêter le Sharpshooter donc la décision a été renversée et Lawler a gagné par disqualification.

Le plan original pour Summerslam était de mettre le champion du monde poids-lourds Hulk Hogan contre Bret Hart pour en quelque sorte passer le flambeau. Sauf que étant donné que le contrat de Hogan lui donnait du pouvoir dans le booking, il a refusé de faire gagner Hart disant qu'il n'aimait un match face contre face. Plusieurs critiques croient que Hogan ne voulait simplement pas perdre le titre contre la nouvelle vedette de la compagnie. Hogan aimait mieux perdre contre Yokozuna avant son départ de la WWF, laissant Hart gagner le titre autrement.

À ce moment là, Bret Hart est entré en feud contre son jeune frère, Owen Hart. Pour la WWF qui était axée sur la famille début 1990, une feud frère contre frère était tendu et les fans ont bien répondus à cette feud. La storyline est basée autour du fait que Owen devenait jaloux de Bret. Elle a commencé à Survivor Series 1993, quand Harts (quatre des frères Hart incluant Bret et Owen) ont affrontés Shawn Michaels (remplacement pour Lawler) et ses guerriers. Bret et ses frères Bruce et Keith ont survécus le match alors que Owen Hart a été le seul membre de la famille Hart éliminé. Owen a blâmé Bret pour son élimination et dans les semaines qui ont suivies, a blâmé Bret parce qu'il retenait son potentiel. Owen a demandé un match contre Bret, ce qu'il a refusé. Dans les storyline, Bret, avec ses parents, a travaillé au court des Fêtes à réunir la famille. Owen s'est réaligné avec Bret et les deux frère ont décidés de devenir un tag team et de tenter de gagner les titres par équipe. Le but de Bret était d'aider son jeune frère à gagner son premier titre à la WWF.

Hart a été nommé le co-gagnant du Royal Rumble 1994 quand lui et Lex Luger ont été éliminé simultanéments. Luger et Hart ont reçus une chance au titre à WrestleMania X. À ce même Rumble, les frères Hart ont affrontés les champions par équipe The Quebecers pour les titres par équipe. Le match a été stoppé par l'arbitre quand Bret Hart a été déclaré trop blessé pour continuer le match. Owen a encore blâmé Bret, cette fois pour ne pas lui avoir fait de tag. Owen a attaqué la jamble blessée de Bret pour commencer une feud mémorable. Bret a été forcé d'affronté Owen à WrestleMania X et Bret voulait lui donner une leçon. Owen a battu son frère dans le premier match de la soirée. Pour ce qui est du titre mondial, Luger a perdu contre Yokozuna mais Bret l'a couvert dans le main-event pour regagner le titre mondial et Owen a dit que c'est lui qui devrait être le champion. Ils ont eu plusieurs excellents matchs techniques et allait être en feud d'une manière ou d'une autre pour trois ans. Leur match le plus mémorable a été dans un steel cage match à SummerSlam 1994, qui a reçu une rare cote de 5 étoiles de Dave Meltzer.

Hart a perdu le titre contre Bob Backlund au Survivor Series 1994, grâce à l'interférence de Owen. Continuant sa feud contre Bob Backlund, Hart a lutté dans un I Quit match à WrestleMania XI. En 1995, il a feudé avec plusieurs lutteurs de sous-cartes comme Hakushi, Jean-Pierre LaFitte et Isaac Yankem DDS. Il a finalement regagner le titre mondial avec une victoire contre Diesel au Survivor Series 1995. Il a gardé le titre jusqu'à temps qu'il le perdre contre Shawn Michaels dans un Iron Man match de 60 minutes à WrestleMania XII. Le match a été très contreversé. Michaels a été victorieux dans une fin en surtemps de mort subite. Dans la plupart des organisations de lutte, si un match pour le titre continue alors que la limite de temps est expirée, le titre n'est normalement plus en jeu et demeure avec le détenteur du titre, peu importe l'issue du match. Sauf que dans ce match, le président de la WWF Gorilla Monsoon a déclaré une période de surtemps, dans laquelle Shawn a gagné grâce à deux Sweet Chin Music.

À la fin du match, Michaels aurait supposément dit à Hart de "foutre le camp de mon ring" un commentaire que Hart n'a toujours pas digéré aujourd'hui. Michaels nie tout cela et dit que Hart était frustré de ne pas avoir gagné le match et n'a pas fait la poignée de main traditionnelle après le match. Hart et Michaels n'ont jamais été de grands amis et l'opinion de Hart sur Michaels a atteint un autre niveau après ce match. Cela allait commencer une pause de 7 mois à la WWF pour Bret.

[modifier] Le retour de la Hart Foundation

Hart est revenu pour affronté "Stone Cold" Steve Austin au Survivor Series 1996. Austin était un nouvau genre de heel et l'image d'un produit de la WWF qui changeait: un antihero à grande gueule qui buvait de la bière après ses matchs, ignorait les règles et se moquait fréquemment de Hart, à cause qu'il portait du rose et de son attitude old-school. Même si Hart a couvert Austin à Survivor Series, les fans ont fait quelque chose que la WWF et Hart n'aurait jamais prédis: ils se sont retournés contre Hart et ont supportés Austin. Hart a battu Austin, Vader et Undertaker dans un Fatal Four Way Match pour le titre de la WWF à In Your House: Final Four en Février 1997. Mais Austin s'est assuré que le quatrième règne de Hart soit de courte durée, lui coutant un match contre Sycho Sid le lendemain à RAW. Sid et Hart ont eu un steel cage match peu avant WrestleMania 13, dans lequel Austin a essayé d'aider Hart à gagner pour que leur match à WrestleMania 13 aie le titre en jeu. The Undertaker, qui avait un match contre Sid à WrestleMania, a essayé d'aider Sid. Ce dernier a gagné le titre, ce qui a mis la place pour un match de pure rancune entre Hart et Austin.

À WrestleMania 13, Hart et Austin ont eu leur rematch, dans ce que certains considèrent le meilleur match de l'histoire de WrestleMania. Ce match, qui était un match de soumission, a eu des bagarres incroyables et de la belle lutte au sol de deux lutteurs techniques très talentueux. À la fin, Hart a appliqué le Sharpshooter sur un Austin ensanglanté, qui refusait d'abandonner. En fait, Austin n'a jamais abandonné mais a perdu connaissance à cause de la perte de sang et de la douleur. Ken Shamrock, l'arbitre spécial, a été forcé de nommer Hart comme gagnant du match. Cela a fait de Austin une nouvelle sorte de face et Hart est devenu une nouvelle sorte de heel. Cela aé ét le match favori de Hart avec "Stone Cold" Steve Austin et a été la dernière apparition de Hart à WrestleMania.

Malgré leur différences à la caméra, Hart et Austin se sont toujours bien entendus et ont toujours eu beaucoup de respect l'un pour l'autre ce qui été prouvé encore plus quand Austin a été sélectionné pour introduire à Hart dans le WWE Hall of Fame la veille de WrestleMania 22.

Dans les semaines qui ont suivis, Hart a dénonçé tous les americains dû à leur réaction négative envers lui récemment et s'est réuni avec son frère Owen Hart et son beau-frère Davey Boy Smith. Le trio a formé une nouvelle Hart Foundation avec Brian Pillman et Jim Neidhart, un clan anti-Americain qui était populaire au Canada et en Europe. Hart a gagné son 5e titre mondial à SummerSlam 1997 quand l'arbitre spécial Shawn Michaels a accidentellement frappé The Undertaker avec une chaise, permettant à Hart de couvrir Taker.

[modifier] Le Montreal Screwjob

À ce moment là, la WWF n'allait pas bien financièrement(en majeure partie dû à la popularité de la WCW) et Vince McMahon commencait à regretter le contrat de 20 ans qu'il avait accordé à Hart. Il a demandé à Bret de libérer la WWF de ce contrat, ce que Bret a fait. (McMahon a utilisé une partie de cet argent pour ammener Mike Tyson à faire des apparitions au début de l'année 1998). Hart allait signer avec la WCW, mais il restait à savoir ce qui allait arriver avec le titre de la WWF. Hart avait supposément une entente avec McMahon pour qu'il ne perdre contre Shawn Michaels à Montréal à Survivor Series 1997, mais allait volontairement déclarer forfait le lendemain à RAW à Ottawa.

Sauf que ce qui est arrivé est un match contreversé maintenant connu sous le nom de Montreal Screwjob à Survivor Series 1997, où Michaels "a battu" Hart au Canada avec le Sharpshooter, la prise de finition de Hart. Cela est arrivé quand l'arbitre Earl Hebner a demandé qu'on sonne la cloche après quelques secondes même si Hart n'a jamais abandonné. Hebner a immédiatement quitté le ring et Michaels a été escorté backstage par Gerald Brisco. Vince McMahon est resté ringside, seulement pour être craché à la figure par Hart. Dans sa rage, Hart a détruit l'équipement qui était ringside qu'on disait d'une valeur de 30,000$ et a fait semblant d'écrire les lettres "WCW", avec qui il avait signé, dans les airs. Hart a donné un coup de poing à McMahon dans les vestaires après cette affaire et McMahon avait un oeil au beurre noir dans les jours suivants l'évènement. Depuis ce jour, Hebner, McMahon et Michaels sont détestés par plusieurs fans de lutte au Canada, particulièrement à Montréal.

Hart était tellement choqué de la manière dont les choses se sont produites qu'il a dit qu'il n'allait jamais revenir à la WWF. Il a aussi refusé d'être intronisé dans le WWE Hall of Fame pendant plusieurs années, jusqu'en 2006. Sauf que 8 ans plus tard, dans une interview sur son DVD en 2005, Bret a dit qu'il aurait souhaité être à la WWF quand l'accident tragique de son frère Owen est arrivé en 1999.

La WWE a utilisé des images et références à Hart avec modération dans les années suivantes à cause de leurs relations fragiles. Plusieurs considèrent l'angle de Chris Benoit avec Shawn Michaels en 2004 d'être une sorte d'excuse à Hart. Dans un triple threat match contre Michaels et Triple H dans la ville natale de Chris Benoit, Edmonton, l'arbitre était inconscient et au lieu d'avoir un période de temps pour que l'arbitre remonte reprenne conscience, Earl Hebner est arrivé au ring quand Shawn Michaels a mis Chris Benoit dans le Sharpshooter. La foule était très énergique et savait ce qu'un Canadien dans le Sharpshooter au Canada voulait dire et avec Earl Hebner qui arbitrait. Le segment a peut-être rendu hommage à Bret. La cloche n'a pas été sonnée hâtivement et Benoit s'est défait de la prise, gardant son titre poids-lourds avec un Sharpshooter lui-même.

[modifier] World Championship Wrestling

Immédiatement après Survivor Series, Hart s'est joint à la World Championship Wrestling (WCW), l'adversaire principal de la WWF. Bret s'est mêlé d'un match Sting contre Hulk Hogan à StarrCade 1997, faisant ses débuts à la fin du match contre arbitre remplaçant pour déclaré Sting victorieux.

Durant la période où Eric Bischoff contrôlait la compagnie, la bonne volonté envers Hart générée par le Montreal Screwjob a résulté en un push en tant que face. Sauf que cela a été de courte durée puisqu'au début de l'année 1998, Hart a tourné heel à WCW Monday Nitro dans le main event incluant Randy Savage et Hogan et a non-officiellement joint la nWo. En tant que membre du groupe, Hart n'était plus dans les main-event, se battant à la place pour le championnat poids-lourds des États-Unis qu'il a gagné à quatres occasions.

Il est resté hors du main-event jusqu'à un incident à WCW Monday Nitro en Mars 1999 quand Bret s'est lamenté à propos de "ce que la WCW ne lui avait pas fait". Hart a alors appeler Goldberg, lui a demandé de lui faire un spear et puisqu'il portait une plaque de métal sur son corps, il a couvert un Golberg inconscient. L'incident a fait en sorte que Hart a quitté la WCW pour une courte période de temps. Quand Bret était prêt à revenir à la WCW, son frère Owen Hart est mort dans un tragique accident à la WWF.

Bret Hart est revenu à la lutte le 4 Octobre 1999 dans un match en l'honneur de Owen contre Chris Benoit -- ce match a eu lieu au Kemper Arena à Kansas City où Owen a péri quelques mois plus tôt.

Dans la même période, le scripteur en chef de la WWF, Vince Russo a "changé d'équipe" pour joindre la WCW. Russo a été l'investigateur d'un angle qui incluait une contreverse autour d'une série de matchs pour le titre poids-lourds entre Sting, Hulk Hogan et Goldberg à Halloween Havoc 1999, ce qui a finalement fait que le titre a été déclaré vacant. Un tournoi a alors pris place étendu sur plusieurs épisodes de Nitro, avec les rondes finales qui avaient lieux au PPV Mayhem 1999. Bret Hart a battu Chris Benoit dans le main event pour capturer son premier titre poids-lourds de la WCW. Avec cette victoire, il est devenu le premier lutteur à être un champion triple couronne à la WWF et à la WCW. En 2004, Chris Benoit est devenu le deuxième lutteur à accomplir cet exploit.

Il a participé plus tard à une reformation de la nWo avec Jeff Jarrett, Kevin Nash, Scott Hall et les Harris Brothers. À StarrCade 1999, Hart a défendu son titre de la WCW contre Goldberg. Pendant ce match Hart a reçu un coup de pieds à la tête qui a résulté en une sévère commotion cérébrale. Hart a plus tard spéculé qu'il avait reçu trois autres commotions ce jour-là et les jours suivant StarrCade 1999, puisqu'il ne connaissait pas la gravité de la blessure. Dans un autre moment de son match contre Goldberg, Hart a essayé de placé Goldberg dans un figure four leglock sur le poteau, mais n'a pas été protégé par Goldberg quand il a appliqué le mouvement, ce qui a fait que le derrière de la tête de Bret a frappé le plancher de l'aréna. Toutes ces blessures mises ensembles ont donnés affectés Hart et il a été forcé de se retirer de la lutte.

Hart a dit qu'il n'en voulait pas à Goldberg pour l'avoir blessé, attribuant cela au peu d'expérience que Goldberg avait en tant que lutteur et les deux sont restés en bon termes. Hart a dit que la nature de sa retraite était ironique considérant qu'il a travaillé fort durant sa carrière pour protéger ses adversaires.

Hart n'a jamais perdu les deux championnats poids-lourds de la WCW qu'il a gagné, mais l'a tout simplement mis vacant. Il lutté son dernier match à la WWF et la WCW en tant que champion poids-lourds des fédérations respectives.

[modifier] Vie après la lutte

[modifier] Accident

En Juin 2002, Hart a souffert d'une attaque cérébrale après un accident de bicyclette. Hart a frappé un nid-de-poule, a été projeté au-dessus du guidon et a atteri sur l'arrière de sa tête. Hart a souffert de paralysie partielle après cette attaque, qui a nécéssitée plusieurs mois de réhabilitation. La mobilité de Hart est presque complètement revenue et il est en bonne santé bien qu'il souffre de distorsion émotionnelle.

[modifier] The Bret Hart Story

La relation de Hart avec Vince McMahon s'est améliorée au début des années 2000 avec Hart qui faisait parti de jeux vidéos de la WWE comme WWE Day of Reckoning et WWE SmackDown! vs. RAW.

Au milieu de 2005, la WWE a annoncé qu'elle allait sortir un DVD de trois disques qui était à l'origine nommé Screwed: The Bret Hart Story, avec le titre qui est une référence au Montreal Screwjob. Après qu'il aie été approché pour faire une apparition sur le DVD, Hart a visité le quartier général de la WWE le 3 Août 2005 et a rencontré Vince McMahon. Pendant cet entretien, Hart a accepté de faire parti du DVD, mais a insisté pour qu'il garde du contrôle sur le montage et qu'on mettes moins d'emphase sur la fin de sa carrière à la WWF. Il a filmé plus de sept heures d'entrevues pour le DVD, qui a été renommé: Bret "Hit Man" Hart: The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever Will Be. Le DVD inclut les matchs favoris de Hart avec son frère Owen, son premier match avec Ricky Steamboat en plus de son premier match et plusieurs autres de ses jours à la Stampede Wrestling. Le DVD a été mis en vente le 15 Novembre 2005.

Hart est apparu le 16 Novembre 2005 sur l'émission internet de la WWE Byte This!, marquant sa première apparition live à la WWE depuis le 9 Novembre 1997. L'épisode Bret Hart de Byte This! a eu le plus grand nom de spectateurs de l'histoire de l'émission.

Hart a dit à des fans lors d'une séance d'autographe qu'il avait pardonné à l'arbitre Earl Hebner pour avoir participé au Montreal Screwjob.

[modifier] WWE Hall Of Fame

Le 16 Février 2006, lors de RAW, il a été annoncé que Hart allait être introduit dans l'édition 2006 du WWE Hall of Fame. Hart a aussi été approché par Vince McMahon pour un match potentiel entre les deux à WrestleMania 22, mais a poliment refusé l'offre.

Le 1er Avril 2006, Bret a été introduit dans le Hall of Fame par son ancien rival Stone Cold Steve Austin. Malgré plusieurs spéculations (Hart a dit au Calgary Sun qu'il allait faire un no-show à l'évènement s'il voyait Shawn Michaels), tout s'est passé sans contreverse.

Après la cérémonie, Bret s'est envolé pour Toronto tandis que le reste de la famille Hart s'est envolée pour Calgary.

Bret Hart n'est pas apparu le lendemain à WrestleMania 22 comme membre du 2006 WWE Hall of Fame quand ceux-ci ont été présentés à la foule pendant l'évènement. L'annonceur Howard Finkel a dit que Hart ne se sentait pas assez comfortable participating pour participer à l'évènement.

[modifier] Vie personnelle

Hart a quatres enfants: Jade, Dallas, Alexandra Sabina, et Blade avec son ex-femme Julie. Les quatres coeurs sur sa cuisse droite symbolise ses 4 enfants. Le 15 Septembre 2004, il a marrié une femme italienne nommée Cinzia.

Quand Hart a commencé l'angle contreversé de "Canada versus États-Unis", il a été critiqué en public, accusé d'être un raciste et les fans américains lui ont souvent dit de retourner d'où il venait. Hart a répondu dans une interview au Calgary Sun, disant qu'il y a une différence entre une émission et la réalité. En réalité, Hart possède les deux citoyenneté puisque sa mère est née à New York.

Il aussi été inclut dans une contreverse raciale pendant un angle où la Hart Foundation a vandalisée le vestiaire du clan Afro-Américain, la Nation of Domination et a été critiqué une fois de plus quand il a fait ses insultes homophobes à Shawn Michaels et Triple H . Après avoir quitté la WWF, Hart s'est excusé pour ces angles, disant qu'on avait fait pression sur lui pour que ces angles prennent place et il a dit «...Je ne suis pas un raciste. Et je ne crois pas qu'on peut blaguer sur le sujet. Je veux aussi m'excuser pour les remarques que j'ai fais à propos des homosexuels. C'était une erreur stupide de ma part.»

Entre 1995 et 1996, Hart est apparu dans la série télévisée Lonesome Dove en tant que Luther Root. Il a aussi fait plusieurs apparitions à la télévision, incluant un rôle dans les Simpsons en 1997 (en tant que lui-même, dans "The Old Man and the Lisa") et a joué le rôle du Génie dans une pièce de théâtre basée sur Aladdin en 2004.

En 2004, Hart a été choisi comme un des plus grands Canadiens à la position 39.

Les Calgary Hitmen de la Western Hockey League se sont inspirés de Hart pour leur nom, qui était le fondateur et le co-propriétaire de l'équipe.


[modifier] Titres

  • (5) Champion poids-lourds de la WWF
  • (2) Champion Intercontinental de la WWF
  • (2) Champion du monde par équipe de la WWF (Jim Neidhart)
  • Gagnant du Royal Rumble en 1994 (avec Lex Luger)
  • Gagnant du tournoi King Of The Ring en 1991 et 1993
  • Membre du WWE Hall Of Fame (2006)
  • Stampede Wrestling
  • (2) Champion des mi-lourds British Commonwealth de la SW
  • (6) Champion poids-lourds Nord-Américain de la SW
  • (5) Champion par équipe international de la SW (3 fois avec Keith Hart, 1 fois avec Jim Neidhart, 1 fois avec Leo Burke)
  • (2) Champion poids-lourds de la WCW
  • Champion par équipes de la WCW (Goldberg)
  • (4) Champion des États-Unis de la WCW

[modifier] Galerie d'images

Voir une galerie d'images sur Bret Hart

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens externes

[modifier] Références